Bassin d’Arcachon, Mai 2014

Mémé / Ces deux fatalistes vivent le rêve de nombre d’entre nous : elles voguent, voyagent, se laissent porter par le courant et on les en remercie !

El Padre / Là, deux copines. Elle s’entrechoquent au gré des vagues. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de sentiment. Le bon vouloir du pêcheur sera maître de leurs destins. La vie de ses choses ne tient qu’à un pouce et deux clapotis.