Québec / Mai 2015

Un premier plan et une profondeur. Cette rue offre un je-ne-sais-quoi. L’ombre, ce facteur d’équilibre.