Bobo Dioulasso, Burkina Faso, Décembre 2015

Mémé / L’Enfant prépare sa farce. Surpris par l’arrivant, il  gloussera d’un rire qui résonne encore dans nos tripes. Modèle inconscient, l’Homme est ramené à ses souvenirs pendant quelques secondes par ce sable qu’il a longtemps arpenté, ses pieds nus.

Le futur reflet de l’un, la mémoire de l’autre, baignant éternellement dans cette Terre.

El Padre / « Terre inattendue »

Le mur est notre personnage principal
Il sépare
Puis réunit ces deux êtres
Il ne le savent pas encore
Le mouvement de chacun
Fait sourire
Et attendrit
Toujours ces sourires
Entièrement dans cette lumière