Oléron, Mai 2016

Faire face
Et se laisser souffler
Que nos cheveux sont en avance