Paris, Mai 2016

Au pied du mur
Le quartier regorge de témoignages
Par là l’émancipation de la création

Sans son
Il joue pour nous sa mélodie des possibles
Et cette balade te fait rougir

Sans l’être
Te voilà accompagné